• Critique: Free (TEFF 2017)

    Free, documentaire, réalisation: Tomislav Zaja, scénario: Tomislav Zaja
    Croatie, 73'

    Affiche Free

    L'histoire: Free suit le chemin d’un groupe de personnes handicapées enfermées dans une institution en Croatie. La seule chose que Ivan, Enes, Tina, Kruno, Mirko et Tomo ont en commun, c’est leur isolement de la société et leur rêve de liberté, eux qui ne sont même pas autorisés à prendre des décisions concernant leur propre vie. Un jour, on les informe qu’ils peuvent s’en aller. Une nouvelle histoire commence...

    La critique de Michel Decoux-Derycke: En Croatie comme beaucoup d'autres pays, les handicapés étaient enfermés dans des institutions hors et loin des villes, c'était vraiment mettre sous le boisseau un problème. Un jour, la Croatie a décidé que cela était fini, que les handicapés pourraient choisir de vivre ailleurs, dans un appartement communautaire, en ville où ils seraient libres. La liberté, c'est cela le maître mot du documentaire du croate Tomislav Zaja.
    Au début, on voit les protagonistes dans leur institution. Il y a une scène très édifiante témoignant de ce qu'ils ont dû subir pendant de nombreuses années, un des leurs est filmé derrière des barreaux comme si il était en prison. Or, une institution pour handicapés n'est pas une prison, ils n'ont pas été condamnés par un juge, c'est plutôt la société qui estimait qu'ils devaient être là. Quelquefois, la société se trompe. Après, on voit les handicapés partir vers leur nouveau destin, aller vivre à Zagreb. Petit à petit, on s'aperçoit qu'ils se transforment, qu'ils s'ouvrent à la vie, qu'ils vont vers la liberté de décider de leur vie, bien entendu aidés par des assistants sociaux. Les Croates ne les ont pas abandonné, ils leur ont simplement permis de vivre la vie de monsieur et madame tout le monde.
    Ne croyez pas que c'est un film chiant, plombant, du genre à vous faire fuir. Non, c'est drôle que ce soit dans le comique de situation ou dans les dialogues prononcés. C'est aussi émouvant de voir des gens soi-disant incapables d'être autonomes, devenir des êtres responsables.

    « Critique: Gildas a quelque chose à vous dire (TEFF 2017)Entretien: Isabelle de Hertogh (TEFF 2017) »

    Tags Tags : , , , , , , ,