• Critique: Free Love

    Free Love (titre original: Freeheld) de Peter Sollett avec Julianne Moore, Zach Galifianakis, Ellen Page, Steve Carell, Michael Shannon

    L'histoire: Laurel, une brillante inspectrice du New Jersey rencontre Stacie et tombe folle amoureuse. Ensemble elles fondent un foyer mais tout bascule lorsque Laurel découvre qu'elle est atteinte d'un cancer en phase terminale. Afin que Stacey puisse continuer de payer les traites de la maison, Laurel souhaite que sa pension lui revienne, mais la hiérarchie refuse puisqu'elle n'est pas mariée à un homme. Laurel et Stacie n'auront alors de cesse de se battre pour faire valoir leurs droits.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Inspiré de faits réels, le long métrage de Peter Sollett nous embarque dans une magnifique histoire d'amour, dans un combat pour la vie et une lutte pour des droits tout simplement logiques. 
    Une nouvelle fois, Julianne Moore prouve qu'elle est une grande actrice, qu'elle est capable de défendre le rôle d'une policière victime d'un cancer que une professeur victime d'Alzheiner précoce. Ce n'est que l'exemple de ces deux derniers films. Face à elle, il y a une excellente Ellen Page. Avec un Steve Carrell livrant une prestation trois étoiles dans le rôle d'un avocat juif homosexuel. 

    Affiche  Free Love

    « Critique: Tout, tout de suiteCritique: Julieta »

    Tags Tags : , , , , , , ,