• Critique: Enemy

    Enemy de Denis Villeneuve avec Jake Gyllenhaal, Mélanie Laurent, Sarah Gadon, Isabella Rossellini, Jane Moffat, Joshua Peace, Laurie Murdoch

    L'histoire: Adam, un professeur discret, mène une vie paisible avec sa fiancée Mary. Un jour qu'il découvre son sosie parfait en la personne d’Anthony, un acteur fantasque, il ressent un trouble profond. Il commence alors à observer à distance la vie de cet homme et de sa mystérieuse femme enceinte. Puis Adam se met à imaginer les plus stupéfiants scénarios... pour lui et pour son propre couple.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Bizarre, angoissant et inquiétant, tels sont les adjectifs caractérisant le film de Denis Villeneuve. L'ambiance, les décors et la musique y est pour beaucoup. Il faut s'accrocher pour entrer dans cet univers car on est rapidement déboussolé tout comme les personnages principaux.
    Jake Gyllenhaal livre une étonnante performance. Il incarne deux personnages différents, tout en restant physiquement le même, il relève ce défi haut la main. Le plus souvent, il est difficile de déterminer en présence de quel personnage nous nous trouvons, Anthony ou Adam. Mais cela fait partie du film. Mélanie Laurent et Sarah Gadon sont efficaces dans les rôles des deux femmes.
    Toutefois, un bémol: "Enemy" est tellement déroutant que le grand public aura quelques difficultés à adhérer à la démarche du réalisateur québecois.

    Affiche Enemy

    « Concours Party Girl (clos)Claudia Cardinale à Bruxelles »

    Tags Tags : , , , , , , , ,