• Critique: En Guerre

    En Guerre de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon, Mélanie Rover, Jacques Borderie, David Rey, Olivier Lemaire, Isabelle Rufin
    Drame, France, 112', sortie le 23/05/2018, distribué par O'Brother, Sélection Officielle Cannes 2018

    Affiche En Guerre

     

    L'histoire: Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. Accord bafoué, promesses non respectées, les 1100 salariés, emmenés par leur porte‑parole Laurent Amédéo, refusent cette décision brutale et vont tout tenter pour sauver leur emploi.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Stéphane Brizé fait encore une fois très fort avec son nouveau film au titre explicite: "En Guerre". C'est véritablement une guerre menée par les les salariés, appuyés par leurs syndicats, d'une usine pour éviter sa fermeture et leur combat pour garder leur emploi, tout simplement travailler.
    Tourné en 23 jours et filmé comme un documentaire, on croit vraiment à ce film, on est littéralement happé par cette histoire. Comme dans "La Loi du marché" en 2015, Vincent Lindon est le seul acteur professionnel et il est, une nouvelle fois, très convaincant. Son personnage est inspiré du syndicaliste Edouard Martin, connu pour sa défense des sidérurgistes lorrains, notamment lors de la fermeture des derniers hauts-fourneaux d’ArcelorMittal.
    Il y a très peu de temps morts. Les débats entre les syndicalistes sont passionnants et nous font pénétrer littéralement au coeur du combat. Coté réalisation, la caméra de Stéphane Brizé est souvent en mouvement, elle est assez représentative de la situation: indécise, flottante, indéfinie, fluctuante.
    On remarque aussi que le politique cède le pas à l'économique. Même si les autorités tentent de faire bonne figure, elles se font vite rembarrées. Parce que derrière le PDG d'une usine, il y a des actionnaires qui ne veulent qu'une chose, augmenter leurs dividendes.
    Un film actuel, nécessaire, un film choc, avec une fin ahurissante, de celle qui marque pour toujours !

    « Critique: La Fête des mèresCritique: Otages à Entebbe »

    Tags Tags : , , , , ,