• Critique: El Clan

    El Clan de Pablo Trapero avec Guillermo Francella, Peter Lanzani, Lili Popovich, Giselle Motta

    L'histoire: Arquímedes Puccio est un ancien des services secrets qui se retrouve sans emploi après la Guerre des Malouines. Il organise alors des kidnappings, séquestre les victimes dans sa maison et exige des rançons. Son fils Alejandro, star montante du rugby au sein du Club Atlético San Isidro, participe à ces opérations.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Tiré d'une histoire vraie (un des faits divers les plus marquants des années 80 en Argentine), et produit par Pedro Almodóvar, "El Clan" est un film intéressant, prenant et angoissant. Le neuvième long métrage de Pablo Trapero ("Elefanto Blanco") nous plonge dans l'Argentine de la fin de la dictature, celle d'un entre-deux où le pire est possible. C'est le cas ici avec ce clan familial dirigé de main de fer par un  père aidé de son fils. Ceux-ci sont interprétés de belle manière, pour le père, par Guillermo Francella et par Peter Lanzani, pour le fils. A noter que c'est sur fond de rugby, deuxième sport en Argentine. 
    L'an dernier, Pablo Trapero a remporté le Lion d'argent du meilleur réalisateur à Venise. 

    Affiche:El Clan

    « Cannes 2016: l'affiche officielleCommuniqué de presse: sortie de Land of Mine reportée »

    Tags Tags : , , , , ,