• Critique: Dancing in Jaffa

    Dancing in Jaffa de Hilla Medalia, documentaire 

    L'histoire: Après avoir vécu loin de Jaffa où il est né en 1944, Pierre Dulaine, danseur professionnel, retourne sur les lieux de son enfance. Conscient de la tension qui règne entre les différentes communautés, Pierre rêve de faire danser ensemble enfants palestiniens et israéliens. La réalisatrice israélienne, Hilla Medalia, devient le témoin privilégié de la mise à l’épreuve des préjugés et croyances des deux communautés.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: C'est un beau documentaire, à la fois, sur un homme et sur un extraordinaire projet. L'homme, c'est Pierre Dulaine, quatre fois champion du monde de danse de salon et de retour dans sa ville de naissance. L'extraordinaire projet, c'est de faire danser ensemble des enfants israéliens et palestiniens résidant à Jaffa. A force de patience et de travail, Pierre Dulaine y arrivera, ce ne sera pas sans mal, toujours avec un indécrottable optimisme. Jusqu'au bouquet final où des jeunes juifs et palestiniens danseront ensemble devant leurs parents.
    S'il ne fallait retenir qu'une seule chose de ce documentaire, c'est que la découverte de l'autre ouvre l'esprit et du coup, on le voit avec d'autres yeux. 

    Affiche Dancing in Jaffa

    Ecoutez aussi l'entretien avec Pierre Dulaine

    « Critique: AnnieEntretien: Pierre Dulaine - Dancing in Jaffa »

    Tags Tags : , , , , ,