• Critique: Dallas Buyers Club

    Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée avec Matthew McConaughey, Jennifer Garner, Jared Leto, Steve Zahn, Denis O'Hare, Dallas Roberts, Steffie Grote

    L'histoire: L'histoire vraie de Ron Woodroof, un électricien diagnostiqué séropositif en 1986 et dont l'espérance de vie ne devait pas dépasser 6 mois. Frustré du manque d'options qui s'offrent à lui, il décide d'utiliser des drogues alternatives pour compenser sa douleur, drogues qui seront plus tard autorisées par la loi.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Il y a un peu plus de vingt ans, Ron Woodroof est encore en vie. Craig Borten, le scénariste à l’origine du film, passe plusieurs jours en sa compagnie et enregistre des dizaines d’heures d’entretiens. Un mois plus tard, le Texan, malade du SIDA, meurt.
    Deux décennies plus tard, "Dallas Buyers Club" est sur les écrans, c'est tant mieux parce que c'est un tout grand film. C'est dû, en grande partie, aux superbes interprétations de Matthew McConaughey (Golden Globes du meilleur acteur dans un drame et nominé pour l'Oscar du meilleur acteur) et de Jared Leto (Golden Globes du meilleur acteur dans un second rôle et nominé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle). Le premier est Ron Woodroof, cow-boy aimant le rodéo, l’alcool, le sexe, la drogue et homophobe. Le second est Rayon, un transsexuel qui va devenir l'ami(e) de Ron Woodroof. 
    Une bonne chose est que le réalisateur Jean-Marc Vallée s’efface derrière son histoire. Celle-ci ne verse jamais dans le pathos et se permet même des pointes d'humour.

    Affiche Dallas Buyers Club

    « Critique: Belle comme la femme d'un autreCritique: Ida »

    Tags Tags : , , , , , , , ,