• Critique: Comancheria

    Comancheria (titre original: Hell or High Water) de David Mackenzie avec Ben Foster, Chris Pine, Jeff Bridges, Dale Dickey, Katy Mixon, Kevin Rankin, Marin Ireland

    Affiche Comancheria

    L'histoire: Après treize ans de prison, Tanner retourne dans la propriété familiale où vivent son frère Toby et ses neveux. Ils manquent de perdre la maison familiale alors les inséparables frères se lancent dans une série de braquages élaborés, dans des petites banques locales. Comme il s’agit chaque fois de petits montants, Tanner et Toby espèrent ne pas éveiller l’attention du FBI. Tout se déroule comme sur des roulettes jusqu’à ce que l’agent Hamilton, bientôt à la retraite, s’empare de l’affaire.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Une vraie histoire, un vrai scenario, pas un remake, pas un prequel, pas d'effets spéciaux sur fond vert ! Dans un Texas pauvre et poussiéreux, une vraie image des Etats-Unis bien loin des clichés hollywoodiens. Avec des paysages grandioses qu'on ne voit que là-bas.
    Cela faisait un sacré bout de temps que je n'avais pas vu un western aussi bien foutu. Réalisé avec maestria par David MacKenzie, il bénéficie des très bonnes interprétations de Ben Foster ("The Program") et Chris Pine ("Star Trek"), les deux frères braqueurs.  Jeff Bridges livre aussi une belle prestation en shérif bientôt à la retraite.
    Ce que j'ai également beaucoup aimé, c'est la fin que je ne vous raconte pas, il faudra aller voir le film pour la connaître.

    « Critique: Cézanne et moiOscars 2017: qui va y aller ? »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,