• Critique: Ce que le jour doit à la nuit

    Ce que le jour doit à la nuit de Alexandre Arcady avec Fu'ad Ait Aattou, Anne Consigny, Anne Parillaud, Vincent Perez, Mohamed Fellag, Nora Arnezeder, Olivier Barthelemy, Nicolas Giraud, Matthieu Boujenah

    L'histoire: Algérie, années 1930. Younès a 9 ans lorsqu'il est confié à son oncle pharmacien à Oran. Rebaptisé Jonas, il grandit parmi les jeunes de Rio Salado dont il devient l'ami. Dans la bande, il y a Emilie, la fille dont tous sont amoureux. Entre Jonas et elle naîtra une grande histoire d'amour, qui sera bientôt troublée par les conflits agitant le pays.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Catastrophique et encore je suis gentil ! Alexandre Arcady ferait mieux de prendre sa retraite. Sans cesse, il rabâche le même thème dans ses films: sa nostalgie de l’Algérie française. Ici, à plusieurs reprises, on est même dans l'extrêmisme. La réalisation est plus que mauvaise, le montage du même acabit et la direction d’acteurs, n’en parlons même pas.

    Affiche Ce que le jour doit à la nuit

    « Critique: WrongCritique: Jason Bourne: L'Héritage »

    Tags Tags : , , , , , , ,