• Critique: Café Society

    Café Society de Woody Allen avec Kristen Stewart, Jesse Eisenberg, Blake Lively, Steve Carell, Parker Posey, Corey Stoll, Jeannie Berlin, Ken Stott

    L'histoire: New York, dans les années 30. Bobby Dorfman décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l’engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n’est pas libre, il doit se contenter de son amitié. Jusqu’au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l’horizon s’éclaire pour Bobby et l’amour semble à portée de main…

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Comme chaque année, on a droit à notre film de Woody Allen, celui-ci n'apporte rien à sa filmographie et ne nous apporte rien. On se demande quand le film va vraiment démarrer, on voit une juxtaposition de scènes sans véritable liant. Certes, la réalisation est bonne, la musique aussi mais ça ne suffit pas.
    Le réalisateur new-yorkais nous concocte de solides castings qui nous font rêver et que doivent envier les autres réalisateurs. Mais la sauce ne prend pas toujours. Ici, c'est le cas, chacun joue sa partition de son côté. Toutefois, Steve Carell est bon, démontre une nouvelle fois qu'il sait jouer autre chose que les comiques, même cas pour Kristen Stewart qui a pris un virage intéressant depuis sa sortie de "Twilight". Quant à Jesse Eisenberg, je l'ai trouvé très plat dans son interprétation.
    Bref, un an à attendre pour voir le prochain Woody Allen en espérant qu'il soit meilleur que celui-ci.

    Affiche Café Society

     

    « Critique: ElleCritique: Bienvenue à Marly-Gomont »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,