• Critique: Baden Baden

    Baden Baden de Rachel Lang avec Salomé Richard, Claude Gensac, Lazare Gousseau, Swann Arlaud, Zabou Breitman

    L'histoire: Après une expérience ratée sur le tournage d’un film à l’étranger, Ana, 26 ans, retourne à Strasbourg, sa ville natale. Le temps d’un été caniculaire, elle se met en tête de remplacer la baignoire de sa grand-mère par une douche de plain pied, mange des petits pois carotte au ketchup, roule en Porsche, cueille des mirabelles, perd son permis, couche avec son meilleur ami et retombe dans les bras de son ex. Bref, cet été là, Ana tente de se débrouiller avec la vie.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Pour son premier long métrage, Rachel Lang a écrit une partitition sur mesure pour Salomé Richard. Il faut dire que celle-ci était l'héroïne de ses courts métrages. C'est une sorte de continuité. 
    J'étais assez enthousiaste, une journée sur le tournage m'avait conforté. Patatras ! Je me suis ennuyé, on suit les pérégrinations d'une jeune femme entre Bruxelles et Strasbourg, entre engueulades sur le boulot, entre amour qui se délite et l'idée de construire une douche pour sa grand-mère. Heureusement que Salomé Richard tient la route. Dommage, cent fois dommage !

    Affiche Baden Baden

    « Cannes 2016: Jean-Pierre Léaud Palme d'Or d'honneur Critique: La Route d'Istanbul »

    Tags Tags : , , , , , ,