• Critique: American Ultra

    American Ultra de Nima Nourizadeh avec Kristen Stewart, Jesse Eisenberg, , John Leguizamo, Topher Grace, Bill Pullman

    L'histoire: Mike Howell mène une vie sans histoires dans une ville tranquille avec sa petite amie Phoebe. Désoeuvré, rien ne le branche vraiment. Il n'a aucune autre ambition que celle de faire passer le temps en fumant des joints. Jusqu'au jour où il se surprend à envoyer au tapis deux voleurs de voitures avec une technique de combat digne des plus grands experts en arts martiaux. Il est en fait un agent secret dormant surentrainé dont la mémoire a été effacée.

    La critique: Le deuxième long métrage de Nima Nourizadeh, le réalisateur du jouissif "Projet X", réunit Jesse Eisenberg ("The Social Network", "To Rome with Love") et Kristen Stewart ("Sils Maria", "Still Alice"). Tous deux avaient déjà joué ensemble dans un film oubliable: "Adventureland". Au scénario, on retrouve Max Landis ("Chronicle"). Ce dernier s'est inspiré d’un programme militaire de la CIA ayant duré plus de trente ans et ayant pour but de créer des supers soldats.
    Au début, on se demande où on va, on a l'impression d'être dans du social (la vie de deux paumés dans le fin fond de l'Amérique) et puis, ça part subitement en vrille. On a droit à des scènes d'action délirantes, c'est violent bien sûr mais qu'est-ce que c'est poilant ! Une des forces du film avec le scénario complètement déjanté, c'est le duo d'acteurs Jesse Eisenberg (Mike) et Kristen Stewart (Phoebe), on ne s'attend pas à les voir dans ce genre de projet. Avec un grand sens de l'autodérision, ils arrivent à faire vivre leurs personnages sans qu'on y trouve à redire. Il ne faut pas oublier Topher Grace (Adrian Yates) qui joue le méchant agent de la CIA, déterminé à tuer Mike ainsi que Connie Britton (Victoria Lasseter), sa collègue tentant de sauver les meubles.
    Bref, une comédie d'action décomplexée et détonante !

    Affiche American Ultra

    « Critique: Le Monde de NathanCritique: La belle saison »

    Tags Tags : , , , , , ,