• Critique: Alleluia

    Alleluia de Fabrice du Welz avec Lola Dueñas, Laurent Lucas, Héléna Noguerra, Stéphane Bissot, David Murgia, Anne-Marie Loop 

    L'histoire: Lorsque Gloria accepte de rencontrer Michel, contacté par petite annonce, rien ne laisse présager la passion destructrice et meurtrière qui naîtra de leur amour fou... 

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Alors que "Colt 45" est sorti il y a quelques semaines, Fabrice du Welz revient déjà avec un autre film. Librement inspiré du fait divers des tueurs de la lune de miel, accusés d’avoir assassiné plus d’une vingtaine de femmes, c'est le second volet d'une trilogie Ardennaise, le premier étant "Calvaire" il y a dix ans.
    Fabrice du Welz nous fait plonger directement au plus près des personnages. Rien ne nous est épargné. C'est dur, violent, glauque. C'est d'abord une histoire d'amour. Une histoire d'amour plutôt spéciale entre deux êtres complètement barrés. Chacun alimente la folie de l'autre. Cette folie meurtrière les entraînant dans une descente aux enfers vertigineuse. Le couple infernal est joué par Laurent Lucas, regard sombre et inquiétant, manipulateur quelque peu dépassé par les événements et Lola Dueñas, furie aux élans dévastateurs, à la fois réjouissante et impulsive. 
    Au final, j'ai apprécié "Alleluia" tant pour la réalisation que pour l'interprétation.

    Affiche Alleluia

    Lire aussi l'entretien avec Fabrice du Welz

    « Critique: Hector and the Search for HappinessEntretien: Fabrice du Welz - Alleluia »

    Tags Tags : , , , , , , ,