• Critique: Abdel et la Comtesse

    Abdel et la Comtesse de Isabelle Doval avec   Charlotte de Turckheim, Amir El Kacem, Margaux Chatelier, Anne Consigny
    Comédie, France, 95', sortie le 06/06/2018, distribué par Distri7

    Affiche Abdel et la Comtesse

    L'histoire: Le Comte de Montarbie d’Haus vient de mourir et c'est donc à la comtesse d'organiser la succession du titre. La tradition veut que ce soit un homme de la famille qui en hérite, c'est donc à son neveu Gonzague que se tourne son premier choix malgré sa préférence pour sa fille Blanche. Vient alors Abdel, un jeune de banlieue spécialisé dans le vol d'objet d'art. Sa rencontre avec la comtesse pourrait bien changer des choses.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Ce film est une bien curieuse idée qui sent la naphtaline, avec des clichés outranciers pour nous proposer une histoire sans grand intérêt. Cela a des airs de téléfilm, sans audace, sans véritable humour.
    Charlotte de Turckheim était l'actrice idoine pour jouer le rôle d'une noble, étant noble elle-même. Elle manie la langue de son milieu en y mêlant quelques grossièretés. Elle est caricaturale tout comme les autres personnages, par exemple le neveu Gonzague,  futur héritier du titre de Comte ou Abdel l'Arabe de service, voleur d'oeuvres d'art.
    Bref, pour son quatrième long métrage, Isabelle Doval (Mme José Garcia à la ville) se loupe complètement !

    « BRIFF 2018: on y est presqueCritique: Escobar »

    Tags Tags : , , , , ,