• Critique: A Royal Affair

    A Royal Affair (titre original: En Kongelig Affære) de Nikolaj Arcel avec Mads Mikkelsen, David Dencik, Alicia Vikander, Trine Dyrholm, Mikkel Følsgaard, Thomas W. Gabrielsson, Laura Bro

    L'histoire: Le dix-huitième siècle. L'histoire vraie d'un homme ordinaire qui gagne le cœur d'une reine et démarre une révolution. Centré sur le triangle amoureux constitué par Christian VII, roi cyclothymique et débauché, l'idéaliste Struensee, médecin imprégné de la pensée des Lumières, et la jeune reine Caroline Mathilde, Royal Affair relate l'épopée d'idéalistes audacieux qui, vingt ans avant la révolution française, risquèrent tout pour imposer des mesures en faveur du peuple.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Ce qui m’a plu dans ce film, c’est le fait que ce soit une histoire vraie, méconnue chez nous. On imagine toujours le Danemark comme un pays de cocagne où les gens sont heureux, c’est sans aucun doute le cas actuellement. Mais au dix-huitième siècle, le peuple vivait dans une grande misère, pouvait aller en prison pour une peccadille, n’avait pas le droit à la parole.
    Il y aussi le fait que nous avons comme point de repère la Révolution française de 1789. Or, avec "A Royal Affair", on apprend qu’une vingtaine d’années plus tôt, un autre pays avait déjà engagé des réformes. En cela, le film permet d’ouvrir notre esprit et nous fait sortir de notre ethnocentrisme.
    Pour finir, c'est très bien réalisé, l’époque est bien reconstituée, les acteurs jouent tous juste, d’ailleurs, Mikkel Boe Folsgaard qui joue Christian VII a obtenu l’Ours d’argent du meilleur acteur au dernier Festival de Berlin.

    Affiche A Royal Affair

    « Critique: Quelques heures de printempsCritique: Take This Waltz »

    Tags Tags : , , , , , , ,