• Critique: A Perfect Day

    A Perfect Day de Fernando León De Aranoa avecBenicio Del Toro, Tim Robbins, Olga Kurylenko; Sergi López; Mélanie Thierry

    L'histoire: Un groupe d’humanitaires est en mission dans une zone en guerre. Sophie, nouvelle recrue, veut absolument aider; Mambru, désabusé, veut juste rentrer chez lui; Katya voulait Mambru; Damir veut que le conflit se termine; et B ne sait pas ce qu'il veut.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: C'est la première fois que je vois  un film de Fernando León de Aranoa, je suis agréablement surpris. Prendre la guerre des Balkans comme sujet et en plus, par le plus petit commun dénominateur, j'ai apprécié. C'est ça, le coeur du film, l'humain. Ce quintet, qui crapahute sur les sentiers de montagne, pour aider les populations locales. C'est à la fois grave et drôle.
    Point fort: le casting. Benicio Del Toro qui, une fois encore, compose un personnage d'une grande crédibilité; Tim Robbins que je n'avais jamais vu comme ça, dans un rôle doux-amer; Mélanie Thierry que je vois resurgir presque quatre ans après "Ombline" et qui est juste dans son rôle; Olga Kurylenko, étonnante et plutôt retenue. Sans oublier Fedja Stukan et Sergi López. Tous participent à la réussite de ce film, sorti sans esboufre mais qui vaut la peine d'être vu. 

    Affiche A Perfect Day

    « Critique: RoomCritique: Belgica »

    Tags Tags : ,