• Critique: 45 Ans

    45 Ans (titre original: 45 Years) de Andrew Haigh avec Charlotte Rampling, Geraldine James, Tom Courtenay, Dolly Well, David Sibley

    L'histoire: Kate et Geoff Mercer sont sur le point d'organiser une fête pour leur 45ème anniversaire de mariage, mais avant que celle-ci ne puisse avoir lieu, une lettre arrive et annonce que l'on a découvert le corps du premier grand amour de Kate, qui se trouve être congelé dans la glace des Alpes suisses.

    La critique de Michel Decoux-Derycke: Adapté de la nouvelle, "In Another Country", de David Constatine, "45 Ans" est le deuxième long métrage du Britannique Andrew Haigh. Grâce à son rôle, Charlotte Rampling a remporté l'Ours d'argent et l'European Film Award de la meilleure actrice l'année dernière, elle est en course pour l'Oscar de la meilleure actrice. Son partenaire, Tom Courtenay, a été récompensé par l'Ours d'argent du meilleur acteur.
    Le film doit énormément à ses deux interprètes principaux. Tous les deux sont d'une justesse touchante. Que dire de Charlotte Rampling ? Qu'à septante ans, elle arrive encore à nous charmer et nous entraîner dans une espèce de trouble qui ne nous quitte pas tout au long du film. 
    C'est un beau film, sensible et cruel, sur le temps qui passe.

    Affiche 45 Ans

    « Critique: Joséphine s'arronditCritique: Zootopie »

    Tags Tags : , , , , , , ,