• Claudia Cardinale à Bruxelles

    Claudia CardinaleLe 6 octobre prochain, Bozar Cinéma et Cinematek accueilleront la comédienne italienne, Claudia Cardinale. Celle-ci présentera en personne la restauration numérique du film "Le Guépard", le chef-d’œuvre de Luchino Visconti. Elle sera interviewée sur la scène du Palais des Beaux-Arts et évoquera les grands moments de sa vie et de sa carrière. Le film sera projeté sur grand écran dans la soirée.

    Claudia Cardinale est entrée dans le monde du cinéma après avoir remporté un concours de Miss. En 1957, elle est «la plus belle Italienne de Tunisie». Le prix consiste en un séjour au festival du cinéma de Venise et la jeune Claudia s’y fait d’emblée remarquer.
    Son premier film est "Goha le simple" de Jacques Baratier. Sa carrière est véritablement lancée, en 1958, avec "Le Pigeon" de Mario Monicelli. On lui propose alors des rôles de premier plan dans les productions italiennes les plus déterminantes des années 1960 : "Rocco et ses frères", "Le guépard", tous deux de Luchino Visconti et "Huit et demi" de Federico Fellini. Elle tente aussi une carrière américaine avec "Les Centurions" de Mark Robson ou "Les Professionnels" de Richard Brooks, ce n'est pas une franche réusssite. Qu'à cela ne tienne, aux productions hollywoodiennes glamour mais un peu insignifiantes, Claudia Cardinale préfère les projets intéressants qu’on lui propose en Italie, en Espagne ou même au Brésil.  "Si je dois renoncer à l’argent, j’y renonce. Je ne veux pas devenir un cliché", confie-t-elle en 1964 à Life Magazine. À son retour en Italie, Sergio Leone lui offre un beau rôle, celui de l’ex-prostituée Jill McBain dans "Il était une fois dans l’Ouest". Dans les années 1970 et 1980, Claudia Cardinale évolue vers les rôles de composition. En témoignent, parmi d’autres : "Fitzcarraldo" de Werner Herzog et "Un homme amoureux" de Diane Kurys. Les années 90 s'ouvrent avec "588, rue Paradis" d'Henri Verneuil. Par après, on la retrouve dans une vingtaine de films. 
    Claudia Cardinale a remporté à plusieurs reprises le David di Donatello de la meilleure actrice principale ainsi qu'un Lion d'or à Venise et un Ours d'or à Berlin pour l'ensemble de sa carrière.

    Informations pratiques

    Date: 6 octobre à 20 heures
    Lieu: Palais des Beaux-Arts – Salle Henry Le Boeuf, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles
    Prix: 10€ - 8€ (tarif réduit, BOZARfriends, moins de 26 ans,...)
    Langue: rencontre en français – film : VO (français et allemand) - sous-titres : néerlandais
    Info et tickets: + 32 (0)2 507 82 00 – www.bozar.be - info@bozar.be

    « Critique: EnemyEnsors 2014: les nominations courts métrages et documentaires »

    Tags Tags : , , , , , , ,