• Cinematek: un anniversaire, du noir et du classique

    La Cinematek propose, pour les trois prochains mois, un programme intéressant. En exergue, les 40 ans de Cinéart côté documentaire, le film noir et comme à l'accoutumée, des classiques.

    Logo Cinematek

    * Depuis 1975, Cinéart a, par son activité de diffuseur, contribué à conserver et élargir la diversité cinématographique
    sur les écrans belges, valorisant entre autres, les films d’auteur et les productions nationales encore peu connues. Le documentaire a toujours figuré en bonne place au catalogue du distributeur qui fête son quarantième anniversaire. La Cinematek présente donc un florilège de «films du réel» sortis par Cinéart.

    Les films: "Sans soleil" de Chris Marker, "Nostalgie de la lumière" de Patricio Guzmán, "Les Invisibles" de Sébastien Lifshitz, "The Spirit of ‘45" de Ken Loach, "La Planète blanche" de Jean Lemire, Thierry Piantanida et Thierry Ragobert, "The Salt of the Earth"  de Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders, "Sacro GRA" de Gianfranco Rosi, "Vents de sable, femmes de roc" de Nathalie Borgers, "Katanga Business" de Thierry Michel

    * Le «film noir» est quasiment devenu une appellation contrôlée, définie dans son esthétique, son époque et
    ses conventions dramatiques. Mais les classiques du genre continuent d’influencer tout un courant du cinéma criminel moderne. En plus de la version restaurée de "Blue Velvet", il y aura quelques films, pimentés de débâcles humaines de diverses natures et envergures.

    Les films: "Frantic" de Roman Polanski, "New Jack City" de Mario Von Peebles, "L.A. Confidential" de Curtiz Hanson, "Blue Velvet" de David Lynch, "The Pledge" de Sean Penn, "Hana-bi"  de Takeshi Kitano, "Falling Down" de Joel Schumacher, "Créance de sang" de Clint Eastwood

    * Certains films sont à voir, absolument. Classics est une anthologie libre des films ayant influencé le développement du 7e
    art. Films phare, points de repère, chefs-d’oeuvre incontestés, films culte à l’origine d’une mythologie moderne… dont les qualités intrinsèques peuvent certes être remises en question, mais dont l’apport à notre identité culturelle est indéniable.

    Quelques-uns des films: "La Nuit de San Lorenzo" de Paolo et Vittorio Taviani, "Boudu sauvé des eaux" de Jean Renoir, "La Chevauchée fantastique" de John Ford, "The Party" de Blake Edwards, "Fenêtre sur cour" de Alfred Hitchcock, "Lolita" de Stanley Kubrick, "Les valseuses" de Bertrand Blier, "Les Hommes préfèrent les blondes" de Howard Hawks

    Plus d'infos sur www.cinematek.be ou dans le programme ci-dessous

    « Le nouveau Tarantino: la première bande-annonce4 jours de cinéma à 4€ »

    Tags Tags : , , , , ,